Les pompiers de Gravelines

Site de communication des pompiers du CIS de Gravelines
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 elle est bonne

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : gravelines
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: elle est bonne   Lun 6 Aoû - 2:50

Un motard se fait arrêter par un gendarme après être passé deavnt un radar trop vite, papiers du véhicule, nom, prénom, adresse, profession, demande celui-ci.
Le motard répond et à profession dit :
"Réaléseur de trou du cul."

Le gendarme manque s'en étouffé et lui demande s'il se moque de lui :
"pas du tout répond le motard c'est bien mon métier, je suis réaléseur de trou du cul."
Mais quel est donc ce métier demande le gendarme ?
C'est simple les gens qui ont besoin de moi me téléphonent j'y vais et je me mets au travail, je mets d'abord un doigt, puis 2 doigts, la main, 2 mains, les étais enfin tous les outils nécessaire jusqu'à obtenir le trou du cul désiré.
Incroyable dit le gendarme ! c'est la première fois que j'entends ça !
Mais que peut bien faire un mec avec un gros trou du cul ?

Et bien répond le motard on lui donne un radar et on lui dit d'aller le planquer au bord de la route.




Il n'est jamais trop tard pour s'instruire !
Vous savez sans doute que, dans des temps anciens, pour s'assurer que quelqu'un était bien décédé, l'usage voulait qu'une personne en charge de cette vérification morde violemment un des doigts de pied de la victime (en général le gros orteil). Si rien ne se passait, la personne était déclarée morte. C'est donc de là que vient l'appellation de "croque-mort".
Cette fonction de croque-mort, qui était en fait une vraie charge (comme les bourreaux) se transmettait de père en fils depuis la nuit des temps.
Mais un jour, catastrophe : le dernier croque-mort, bien que père de nombreux enfants, n'avait eu aucun garçon ! Après concertation, sa fille aînée reprit donc sa charge. Mais une des premières victimes qu'elle eut à traiter était un jeune homme décédé d'une maladie grave : blessé aux jambes, la gangrène l'avait gagné et on lui avait coupé les 2 jambes jusqu'aux cuisses avant qu'il ne meure des suites de l'opération.

Là, je suis certain que, vous me voyez arriver avec mes gros sabots ! La jeune fille examina la situation et mordit donc avec précaution le premier membre inférieur qu'elle put trouver.

Alors ?

Alors ???

Ce fut à cette époque, et très précisément dans ces circonstances, qu'on passa de l'expression "croque-mort" à celle de :
"pompe funèbre".

Amis de la poésie, à bientôt...




Faut pas embeter un Breton. Non, il faut pas.
> >
> > Un cultivateur breton demeurait juste a cote de la frontiere
> >normande et son voisin d'en arriere etait un normand. Les deux gars
> >s'etaient toujours bien entendus, jusqu'a ce qu'un evenement
> >facheux vienne troubler cette harmonie.
> > Le Breton avait une poule qui pondait tous les matins et il allait
> >ramasser l'oeuf frais pour son dejeuner.
> > Un beau matin, le Breton apercoit sa poule sur le terrain du
> >Normand. Elle pond son oeuf et le Normand le ramasse. Le
> >Breton sort de la maison en vitesse et demande au Normand de
> >lui redonner l'oeuf.
> > Celui-ci refuse car, dit-il, l'oeuf a ete pondu sur sa
> >propriete et lui appartient donc.
> > Les deux hommes argumentent pendant un bon moment, jusqu'a ce que
> >le Breton propose une solution.
> > * Ecoute. .. Nous, en Bretagne, quand on a un litige qu'on ne peut
> >pas regler et qu'on n'a pas de juge pour trancher, on utilise la
> >methode des couilles dures.
> > * C'est quoi ca?!? demande le Normand.
> > * C'est ben simple. Je te donne un coup de pied dans les couilles et
> >je calcule combien de temps ca te prend pour te relever.
> > Ensuite, tu me donnes un coup de pied dans les couilles et tu
> >calcules combien de temps ca me prend pour me relever. Celui
> >qui s'est releve le plus vite a gagne.
> >
> > Le Normand accepte. Le Breton s'en va mettre ses bottes de
> >construction, se prend un elan en courant et donne un bon coup
> >de pied dans les couilles du Normand. Le pauvre gars tombe par
> >terre et hurle de
> > douleur. .. Il lui faut plus de trente minutes pour se relever.
> >Lorsqu'il a finalement reussi a se relever, il dit: " a mon tour
> >maintenant. "
> >
> > Le Breton repond: - Non, c'est bon. Tu peux l'garder ton oeuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.easyforumpro.com
 
elle est bonne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La posture que l’on adopte lorsque l’on va aux toilettes est-elle la bonne ?
» Ze idée (qu'elle est bonne) !
» Une bonne réception ADSL
» Bonne Vendredi
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les pompiers de Gravelines :: Blagues :: histoires droles-
Sauter vers: